Témoignage d’une battante : Jessica

Partagez sur :

Je m’appelle Jessica. Je suis atteinte de spondylolisthésis L5/S1. Il s’agit d’une fracture de la colonne vertébrale qui serait liée à une chute quand j’étais adolescente ayant légèrement fissuré ma colonne et en grandissant, cette fissure a évolué en fracture. 

Une période de flou

En 2012, j’ai commencé à connaître des épisodes paralysants au niveau des jambes, du bassin et du bras droit accompagnés de très fortes douleurs. Après plusieurs passages aux urgences, de multiples examens qui n’ont rien donné. Le verdict tombe en décembre 2012 : spondylolisthésis L5/S1.

« Les traitements ne fonctionnent pas. »

 Pendant cette même période, je suis suivie par un neurologue pour des douleurs au niveau du bassin et du périnée et j’apprends que je souffre également d’une névralgie pudendale.

Les traitements ne fonctionnent pas, les douleurs sont si intenses que je dois prendre des traitements médicamenteux très lourds, je perds en autonomie et je ne suis plus capable de parler. Je subis plusieurs opérations, mais mon état de santé ne s’améliore pas, certaines l’empirent même et les séquelles associées à l’évolution de la névralgie font qu’une fibromyalgie se déclare. Je dois faire une croix sur mon métier d’assistante maternelle, un métier auquel je tenais énormément.

Lorsqu’on vit de telles situations, on perd confiance en soi. Alors comment réussir à se convaincre que l’on peut apprendre un nouveau métier, gagner la confiance d’un dirigeant d’entreprise et retrouver une force (physique comme mentale) que l’on a perdue ?

« Cela paraissait impossible et pourtant, je l'ai fait.. »

Intégrer une entreprise de relation client alors que je ne pouvais même pas dire bonjour ou merci ? Cela paraissait impossible et pourtant, je l’ai fait en commençant en tant que chargée de satisfaction client pour leboncoin afin d’accompagner les clients par mail. J’ai ensuite évolué pour devenir superviseur d’équipe. Mon élocution s’est énormément améliorée et c’est le résultat d’une confiance que l’on m’a accordée, d’un potentiel que l’on a détecté chez moi alors que je n’en avais même pas conscience. Cela a eu une importance de taille dans ma “reconstruction”, car j’ai également pu retrouver confiance en moi en tant que femme et en tant que mère.

« .. Grâce à Action Philippe Streit ! »

Être dans un environnement bienveillant, entourée de personnes qui traversent toutes des épreuves, qui peuvent ainsi mieux me comprendre, me redonne de la force et la volonté.

Ces aspects sont essentiels, parce qu’au quotidien, la douleur est évidemment toujours présente. Elle continue d’être un frein dans ma vie professionnelle comme personnelle, m’obligeant parfois à me déplacer en déambulateur avec assise pour compenser le manque de mobilité dans mes jambes. Elle limite aussi les activités que je peux faire avec mes enfants, mais j’ai la chance d’être entourée par une famille, un mari et des enfants formidables qui m’accompagnent et me soutiennent quotidiennement dans l’épreuve qu’est le handicap.

Je tenais à partager mon témoignage pour prouver aux personnes qui peuvent souffrir de pathologies similaires aux miennes, invisibles, souvent incomprises, avec des déficiences cognitives, que c’est possible et qu’elles en sont capables !

Vente de chocolats de Pâques

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.